– littérature

Articles tagués “Nouvelles

Mai – Juin 2013: un printemps sous le signe de la Nouvelle

Saint-Jean de Braye (Loiret): Fête de la nouvelle

Défilé de slogans dans les rues -et sous la pluie- sur l’écriture, la lecture, la censure. Avec la comédienne Nolwenn Jezequel.

Et remise des prix à nos jeunes participants aux concours de nouvelles: je suis bien contente pour ces deux jeunes filles de Bourges et d’Orléans qui ont remporté les prix des collèges et des lycées  – et pour tous les autres aussi!

Saint-Jean de Braye, théâtre Clin d’oeil: Nuit de la Nouvelle

Ici: Olivier Courtemanche, qui joue « Le jeu de clés », une nouvelle publiée l’an dernier dans le recueil collectif « Le Jeu »

Et là, jeux d’écriture avec un public joyeux et motivé…

Avec aussi les auteurs Fabienne Jacob, Joëlle Cuvilliez et Bertrand Runtz… sans oublier la comédienne Aline Dubromel et ses super collants!

Encore des nouvelles! Remise du prix de la nouvelle de la ville de Breuillet.

Le thème en était des bouts de phrase, à interpréter librement, sur des profils presque parfaits, des portefeuilles disparus et des photos trouvées.

J’ai eu le plaisir de remettre leurs prix aux lauréats, entre deux battle de hip-hop acrobatiquement menées.

http://passlivresbreuillet.blogspot.fr/

Amiens: Leitura Furiosa, trois jours de rencontres, écritures, lectures, organisés par l’association Cardan.

En ce qui me concerne, j’ai rencontré des jeunes en classe ULIS (Unités localisées pour l’Inclusion Scolaire).  On a inventé une mascotte, Ulysse, qui nous a accompagnés durant ces journées  et que Tessa, une jeune participante, a dessinée.

On en a fait un texte.

Dominique Scaglia l’a illustré – où l’on reconnait notre lapin-mascotte.

Tous les  textes écrits pendant ces trois jours ont en lecture ici: http://fr.calameo.com/read/00003921240aee34152ef


Ella Balaert, Sir Thomson, présentation

Ella Balaert

Sir Thomson, recueil de nouvelles

Editeur:  Chardon Bleu, 1997

Collection: A l’encre noire

169 pages

ISBN 2-86833-212-9

Résumé :

Des mots, des objets quotidiens, glanés dans les brocantes, des souvenirs, des amants, des morts célèbres, des fantômes, des savoirs inutiles ou les cendres d’un père : les personnages de ce recueil n’en finissent pas d’empiler, d’engranger, de collectionner.

C’est que l’identité de l’homme n’est pas à l’intérieur de lui-même: elle est au contraire à l’extérieur, dans ce qui l’enveloppe et l’emmaillote, dans ce qui trace la limite, fragile, mobile, entre le monde et lui.

Chez certains, cette frontière est nette, et viable. Rarement, il est vrai.

 

 « Ella Balaert a le don d’empathie…la faculté de se mettre à la place des autres, de vivre leurs sensations et leurs pensées comme si l’on passait temporairement en eux. Ella Balaert oublie ce qu’elle est pour devenir, le temps d’une nouvelle, la veuve d’un pompier qui va à tous les enterrements…ou un médecin qui se constitue un musée dérisoire.. » Sarane Alexandrian, in Supérieur Inconnu, n°8, déc.1997


Ella Balaert, Dernier cri, R. de Surtis

Ella Balaert

 Dernier cri, recueil de nouvelles

Cousu, 93 pages

 Editeur:  Rafael de Surtis, 2002

Collection:  Pour une fontaine de feu

ISBN 2-84672-021-5

Résumé:

D’inspiration fantastique et surréaliste, des textes où les  personnages angoissés, égarés, se tiennent au bord de la folie, ou y basculent, qu’il s’agisse d’un capitaine de navire pendant la première guerre mondiale, d’un berger trop longtemps solitaire, d’une femme sous l’influence d’un gourou…


Bibliographie

ROMANS, littérature générale

–  Petit bouton de nacre, Cours Toujours Éditions, 2018 (en savoir +)

–  Prenez soin d’elle, Éditions des Femmes, 2018 (en savoir +), sélection Prix Guilloux 2018

–   Placement libre,  Éditions des Femmes,  2016 (en savoir +)

–    George  Sand à Nohant: drames et mimodrames, Belin, 2012 (en savoir +)

–    Pseudo, éditions Myriapode, 2012 (en savoir +)

–    Sylvain,  éditions Encrage, 2010 (en savoir +)

–    Canaille blues,  éd. Hors Commerce, 2007, sélection le prix Inter Comité d’Entreprises 2008 (+)

–    Les biclounes de l’Argilière,  co-auteur R. Wallet, éditions Mons ad Théram, 2007  (+)

–   Mary pirate,  Zulma, 2001, réédition en Zulma-poche , prix Picardie, mars 2004  (+)

THEÂTRE : L’échafaudage, Écritures Théâtrales du Grand Sud Ouest n°33, oct 2017 (+)

NOUVELLES  

Recueils:

–  Dernier cri, recueil de nouvelles, éd. de Surtis , janvier 2002  (+)

–  Sir Thomson, recueil de nouvelles, éd. Le Chardon Bleu, 1997  (+)

Nouvelles en ligne:

– « Un couple d’enfer » bibliomobile Hauts de France , à paraître octobre 2018

-« Le jeu de clefs », nouvelle théâtralisée par Olivier Courtemanche est visible ICI (publiée dans le recueil Le Jeu, éd.le castor astral/Tu connais la nouvelle, 2012)

– « Monsieur Marcel », 2011, en ligne ici (revue Secousse) et ici (revue Coaltar)

– En ligne ici:   « Chers petits soldats« ,  2005  (et son  exploitation pédagogique en ligne ici, par Léo Lamarche, à destination des collèges)

–  « Allo, Solange « , dans revue Sol’air n°11, printemps 1996

Nouvelles parues en recueils collectifs:

– » Le livre  » dans Poètes, vos papiers ! , recueil coll. 28 auteurs, femmes et hommes, français et étrangers écrivent pour la liberté de création, préface Asli erdogan, Éditions des Femmes, novembre 2017 https://www.desfemmes.fr/litterature/poete-vos-papiers/

-« Après », dans Papiers, recueil coll., le Castor Astral/Tu connais la Nouvelle, juin 2014

–  » Comme une seconde peau », texte en français et en italien, in Naples raconte, Napoli raconta, anthologie de nouvelles francophones éditée par l’Université de Naples L’Orientale  (Département de Littérature Moderne et Contemporaine), 2014

–  » Petit roman familial », dans Derrière la porte, recueil coll. coédition Castor Astral/Tu connais la nouvelle, 2013

 » Masque à Venise », dans La peau, éd. le Castor Astral, 2011

– « Diableries et sous-bois… », trois nouvelles, dans Picardie, autoportraits, éd. de la wède, 2005

– « La dixième bougie », dans J’ai dix ans, Le castor astral, 2005

– « Deux minutes de réflexion », nouvelle policière, pour l’exposition de l’atelier 3.14, 2004

– « Vent d’est », nouvelle, exposition Femmes au travail, de l’atelier 3.14, 2004

–   » Sea Shanties », texte écrit pour l’exposition Musiques, de l’atelier 3.14., 2004

–  « Ci-gît« ,  dans Le fil, Le castor astral, 2004

–   » La meute »,  dans Nouvelles, novellas, oct. 2003, éd par la maison du livre et de l’affiche de Chaumont

–  « La zappette »dans L’Autre, Le Castor Astral,   oct. 2003

– « Amibe number 7 », dans Anthologie de l’imaginaire, éditions R. de Surtis, 2001

–  » Cathar’s land », dans Le pays cathare, éd. du Centre de Valorisation de Patrimoine Médiéval, 1999

–  « Square de la République », in Confidences, 1999, Le Castor Astral

Nouvelles parues en revues et journaux:

–  « Phobophobie »,  La clef d’argent, 2011

–   « Lecture aléatoire », Le Courrier Picard, 8 mars 2010

–    « Cogitations et frictions occipitales », chapitre 3 du polar collectif paru en feuilleton dans Oise-hebdo durant l’été 2008

–     « Le colocataire », Le Courrier Picard, 23 juillet 2006

–     « 7h26 »,  Le Courrier picard, octobre 2005

–     « La rose », Supérieur Inconnu n° 18, juin 2000

–     « Mater Dolorosa », Sol’Air, hiver 2000

–     « Le chat et la souris », Supérieur Inconnu, oct.1999

–     « Le testament de Platon« Le jardin d’essai n°15 (1999)

–     « Chienne de chasse« , Le Sabord (Québec), sept 1998 et Martobre, 1999

–     « Les poissons rouges« L’Encrier Renversé, n°38, 1998

–     « Est-elle brune, blonde ou rousse? » , Supérieur Inconnu n°10, mai 98

–     « Le matou« ,  Encres Vagabondes n°12 septembre 97.

–     « La mante« ,  Supérieur Inconnu n°5, hiver 1996 

–    « Au revoir, Grand-Père« Le Croquant n° 19, printemps 1996

–     « L’anonyme«  , Ecriture n°46 (Suisse), octobre 1995

–     « Requiem«  , L’Imbriaque n°7, automne 1994

–     « Le mausolée« , L’ingénu n°59 , printemps 1994

–     « L’Urne«  , Nyx Numéro Hors-série automne 1991; premier prix des lecteurs au concours Evry-Nouvelles

–     « Le lit« ,  L’ingénu , n° 47, printemps 1991

–     « Pourvu qu’il fasse beau demain« ,  L’Encrier Renversé n° 13, Juin 1991

–     « Polaroïd« ,  Cargo n°4, septembre 1991

–     « Autres dangers pour lesquels il n’existe pas de panneau correspondant«  ,  Noir et Blanc n°12 , mars 1991

OUVRAGES  POUR  LA  JEUNESSE:

–     La lettre déchirée,  Flammarion,  1997, sélection prix Tam-Tam,  (+), nouvelle édition 2012 (des fiches sur ce titre sur le site pédagogique weblettres. net , en ligne ici), roman retenu par la DEGESCO (ministère de l’Education Nationale) dans sa liste des ouvrages recommandés pour le collège

–    Le pain de la Liberté,  2010,  éditions Gulf Stream, 2ème volume du diptyque sur la Liberté  (+)

–    Les voiles de la Liberté, éditions Gulf Stream,  2009  (+)

–    Quand on a 17 ans, Rageot,  2007  (+)

–     Les passions de Johan, Lito, 2003  (+)

–     Pianissimo, Violette !  Flammarion, 2001  (+)

–     Mais qui est donc Marco Polo? Bastberg, 2001  (+)

–     Bisou du soir, bisou bizarre, album, éditions Soc et Foc, 2000  (+)

–     Castagnette, Flammarion, 1998  (+)

AUTRES   TRAVAUX:

 – « Podium »,  récit d’après le Puy d’Amiens, dit  « La Vierge au palmier«  (1520): lecture au  musée de Picardie, Amiens, novembre 2007

 –  » L’êtreexposé: étude sur le corps dans les textes de A.P. de Mandiargues », en ligne ici, sur @nalyses, revue du département de littérature de l’Université d’Ottawa,  mai 2007, numéro sur Le corps en littérature

– « Souvenir des Quatre filles du docteur March », dans Un amour d’enfance, collectif, Bayard, 2007

– Chansons, mises en musique et interprétées par Pierre-Pascal Boulanger.

–   » Années-Lumières », poèmes, parus dans Sapriphage n°32, hiver 98.

–   Membre du comité de lecture de la revue Cargo en 1991-92. Jusqu’en 2017, chroniques dans Diacritik, Non-fictionQuinzaine Littéraire