– littérature

Ella Balaert 1

Image

A tous, meilleurs vœux pour l’an neuf!

Voeux 2016


Résidence à la Médiathèque Départementale de l’Oise dans le cadre de l’année de la femme, c’est fini!

Mémoire du travail de la femme dans l’Oise :  les générations se sont rencontrées dans huit bibliothèques du département autour d’objets de mémoire : outils de travail, objets fabriqués en usine ou en ateliers artisanaux, objets  de famille transmis aux plus jeunes… Ces rencontres furent chaleureuses et généreuses.

Merci aux participants et aux organisateurs de cette résidence ! La soirée de restitution au Musée de la nacre et de la tabletterie de Meru fut une vraie réussite.

On peut lire certains des textes sur le site de l’e-musée de l’objet.

Train pour Beauvais, tôt le matin

Train + Hôtel (15) - Copie

Le soir, de la chambre d’hôtel

train + hôtel (8) - Copie

A Gouvieux, en train d’expliquer je ne sais plus quoi !

gouvieux-2

photo d’isabelle Charbit

 
Gouvieux, outils de dentelière

Gouvieux (4) - Copie

Gouvieux

Fosseuse, Jean Dunil, dominotier

fosseuse dominos (7)dominos

ste geneviève (23)

Sainte Geneviève, Bernard Prodhomme, la nacre et l’ivoire

ste geneviève (3)

P1080440

Auneuil, Serge Son et la brosserie

AUneuil Serge Son (1)

Bibliothèque de Bailleval

Bailleval (16)

Bailleval, Marie-Claire Prothais et les carnets d’identité de ses vaches

Bailleval (21)Bailleval (18)

Bailleval, Annie Llorens et la fabrication des gants MAPA

Bailleval (1)Bailleval (5)

Montagny, objets de famille

Montagny (11) - Copie

 

Et si le thème de l’outil vous inspire, n’hésitez pas à enrichir les collections de l’e-musée!


Retour sur quinze ans d’animations: Ateliers d’écriture, une histoire de liberté

Le compte-rendu de quinze ans d’ateliers d’écriture, à lire dans la revue L’Inventoire  (l’écriture de création en revue)

L'Inventoire


A vos plumes! Un objet, une histoire…

page d'accueil de l'e-musée de nos chers objetsUn nouveau site est né, pour vous: un musée virtuel où déposer la mémoire de ces objets que l’on vous a transmis… que vous avez donnés…. que vous transmettrez un jour… pour lesquels vous avez eu un coup de foudre… ou que vous détestez….

Nos objets se souviennent de nous, souvenons-nous d’eux. J’ai baptisé ce mémorial « l’e-musée de l’objet ». L’origine de ce site, son mode d’emploi, ses attendus: vous trouverez tout ici: http://objetsdefamille.wordpress.com/

J’y ai posté le premier texte, pour amorcer le travail, et parce que saluer la naissance de ce  site avec le collier que j’ai porté à la naissance de ma fille me plaisait. Mais maintenant, à vous de jouer!

J’espère vous croiser très vite dans les couloirs et galeries de ce musée-là…